Tout le monde en parle mais peu savent de quoi il s’agit vraiment. C’est un courant qui rejoint une certaine philosophie de vie. S’alimenter plus sainement, retrouver une santé globale grâce à une alimentation de qualité, proche de l’alimentation de nos origines  en favorisant le cru.

Le raz le bol de la malbouffe

Alimentation vivante et malbouffe[dropcap style= »dropcap »] P [/dropcap]lus qu’une simple idée de farfelus (beaucoup ont encore les yeux écarquillés quand ils me voient récolter des graines germées) celui qui se lance dans ce mode d’alimentation passe en général par plusieurs phases de vie, il n’y a pas de hasard…

Un beau jour on se réveille et, en passant devant une vitrine de Fast-Food et des gens qui dévorent violemment un pain chimique doublé d’une viande élevé à l’antibiotique, on commence à se demander d’une part, si le monde tourne vraiment rond et d’autre part s’il est vraiment raisonnable de continuer à s’alimenter sur le mode de la Fast & Easy & Dangerous bouffe (cherchez pas l’expression vient de moi).

Ne vous dites pas que si il y avait le moindre risque à s’alimenter de la sorte les services de santé publique y ferait quelque chose, vous êtes l’unique responsable de votre manière de vous alimenter, rejeter la faute sur un tiers ne sert à rien, ne mène à rien. Bref après ces quelques lignes je me rend compte que je parle sans doute à un public quasi déjà convaincu, voire même confirmé sur le thème de l’alimentation vivante, je passe donc à la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *