L’hyperglycémie survient lorsque votre corps ne peut pas transporter efficacement le sucre du sang aux cellules. Si rien n’est fait, cela peut mener au diabète.

Une étude datant de 2012 a rapporté que 12 à 14 % des adultes américains souffraient de diabète de type 2, tandis que 37 à 38 % étaient classés comme prédiabétiques.

Voici quelques façons simples d’abaisser naturellement votre glycémie

Si vous avez des problèmes avec le contrôle de votre glycémie, vous devriez vérifier régulièrement votre glycémie. Cela vous aidera à apprendre comment vous réagissez aux différentes activités et à éviter que votre glycémie ne devienne trop élevée ou trop basse.

La réduction de l’apport en glucides peut aider à contrôler la glycémie.

L’apport quotidien recommandé en fibres est d’environ 25 grammes pour les femmes et 38 grammes pour les hommes. En plus de prévenir la déshydratation, il aide vos reins à évacuer l’excès de sucre dans le sang par l’urine. L’eau potable réhydrate régulièrement le sang, abaisse la glycémie et réduit le risque de diabète.

N’oubliez pas que l’eau et les autres boissons non caloriques sont les meilleures. Les boissons sucrées au sucre augmentent la glycémie, augmentent le gain de poids et augmentent le risque de diabète. Le contrôle de votre poids favorise un taux de glycémie sain et il a été démontré qu’il réduit le risque de développer le diabète de type 2.

Voici quelques conseils utiles pour contrôler vos portions alimentaires

Lisez les étiquettes des aliments et vérifiez les portions. L’Index L’indice glycémique a été développé pour évaluer la réponse glycémique de l’organisme aux aliments contenant des glucides. Il a été démontré que la consommation d’aliments à faible indice glycémique réduit la glycémie à long terme chez les diabétiques de type 1 et de type 2.

Bien que l’indice glycémique des aliments soit important, la quantité de glucides consommée est également importante. Les aliments ayant un faible indice glycémique comprennent les fruits de mer, la viande, les œufs, l’avoine, l’orge, les haricots, les lentilles, les légumineuses, les patates douces, le maïs, les ignames, la plupart des fruits et légumes non féculents.

Sport, Relaxation et sommeil…

Une étude a montré que l’exercice, la relaxation et la méditation réduisaient significativement le stress et abaissaient le taux de sucre dans le sang des élèves. Essayez de mesurer vos niveaux tous les jours et de noter les chiffres dans un journal.

Dormir suffisamment procure une sensation de bien-être et est nécessaire à une bonne santé… Ils peuvent augmenter l’appétit et favoriser la prise de poids. Ces deux éléments jouent un rôle important dans le contrôle de la glycémie.

La micronutrition et les compléments alimentaires.

L’hyperglycémie et le diabète ont également été associés à des carences en micronutriments.

Le chrome est impliqué dans le métabolisme des glucides et des graisses. Il aide également à contrôler la glycémie, et un manque de chrome peut prédisposer à l’intolérance au glucide. Cependant, les mécanismes à l’origine de cette situation ne sont pas complètement connus. Les études font également état de résultats mitigés. Deux études sur des patients diabétiques ont montré que le chrome avait des effets bénéfiques sur le contrôle de la glycémie à long terme. Cependant, une autre étude n’a montré aucun avantage. Dans une étude, les personnes dont l’apport en magnésium était le plus élevé présentaient un risque inférieur de 47 % de devenir diabétiques. Il favorise une baisse de la glycémie à jeun, peut-être en diminuant sa production par le foie ou en augmentant son utilisation par les cellules.

La cannelle est reconnue pour ses nombreux bienfaits pour la santé. D’une part, il a été démontré qu’il améliore la sensibilité à l’insuline en diminuant la résistance à l’insuline au niveau cellulaire.

Il a été démontré que la berbérine aide à abaisser la glycémie et à améliorer la décomposition des glucides pour l’énergie. De plus, la berbérine peut être aussi efficace que certains médicaments hypoglycémiants. Il peut avoir certains effets secondaires.

Les graines de fenugrec sont une excellente source de fibres solubles, qui peuvent aider à contrôler le taux de sucre dans le sang. De nombreuses études ont montré que le fenugrec peut abaisser efficacement la glycémie chez les diabétiques. Il aide également à réduire la glycémie à jeun et à améliorer la tolérance au glucose. Bien qu’il ne soit pas très populaire, le fenugrec peut facilement être ajouté aux produits de boulangerie pour aider à traiter le diabète. Ils sont faciles à ajouter à votre alimentation et peuvent aider à réguler votre glycémie.

C’est une évidence que le maintien d’un poids santé améliorera votre santé et préviendra de futurs problèmes de santé.

Les boissons DOY de Probiotik.fr

Si vous souhaitez vous lancer dans la culture de Kombucha ou de Kéfir, sachez que ces 2 boissons faibles en sucre, si elle fermentent suffisamment longtemps, peuvent être consommées pour vous aider dans votre quête de régulation de la Glycémie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *