La choucroute a survécu à l’épreuve du temps pour devenir un plat d’accompagnement et un condiment populaire dans de nombreuses cultures . Elle est particulièrement appréciée en Allemagne, d’où son nom…

La choucroute et la fermentation

La fermentation de la choucroute est le processus par lequel les micro-organismes présents sur le chou digèrent ses sucres naturels et les transforment en dioxyde de carbone et acides organiques… La fermentation commence lorsque la levure et les bactéries naturellement présentes sur le chou rentrent en contact avec l’air.

Améliore votre digestion

On dit que votre intestin contient plus de 100 billions de micro-organismes ou  » flore intestinale « , ce qui représente plus de 10 fois le nombre total de cellules de votre corps . Les probiotiques comme ceux de la choucroute peuvent aider à améliorer l’équilibre bactérien de votre intestin après qu’il a été perturbé par l’utilisation d’antibiotiques. Cela peut aider à réduire ou à prévenir la diarrhée provoquée par les antibiotiques.

La recherche montre également que les probiotiques aident à réduire :

  • les gaz,
  • les ballonnements,
  • la constipation,
  • la diarrhée
  • et les symptômes liés à la maladie de Crohn ainsi que la la colite ulcéreuse.

La plupart des aliments et suppléments riches en probiotiques contiennent de 5 à 10 milliards d’unités formant des colonies par portion. Sur cet aspect, la choucroute peut avoir l’avantage . Des recherches ont montré qu’une portion peut contenir jusqu’à 28 souches bactériennes distinctes. Comme la plupart des autres aliments fermentés, la choucroute contient également une variété d’enzymes qui aident à décomposer les nutriments en molécules plus petites et plus faciles à digérer.

Booster son système immunitaire

La choucroute est une source riche de probiotiques et de nutriments qui renforcent le système immunitaire. Les bactéries qui peuplent votre intestin peuvent avoir une forte influence sur votre système immunitaire. Les probiotiques que l’on trouve dans la choucroute aident à améliorer l’équilibre des bactéries dans l’intestin, ce qui permet de garder votre paroi intestinale en santé.

Une paroi intestinale plus résistante aide à empêcher les substances indésirables de « s’infiltrer » dans votre corps et de provoquer une réponse immunitaire . Le maintien d’une flore intestinale saine aide également à prévenir la croissance de bactéries nocives et peut même stimuler la production d’anticorps naturels.

De plus, la consommation régulière d’aliments riches en probiotiques comme la choucroute peut réduire votre risque de développer des infections comme le rhume et les infections urinaires. En plus d’être une riche source de probiotiques, la choucroute est également riche en vitamine C et en fer, deux éléments qui contribuent à un système immunitaire sain. En particulier, augmenter votre apport en vitamine C lorsque vous avez le rhume peut vous aider à vous débarrasser plus rapidement des symptômes.

La choucroute peut vous aider à perdre du poids

Consommer régulièrement de la choucroute peut vous aider à perdre du poids et à ne pas en reprendre. C’est en partie parce que la choucroute, comme la plupart des légumes, est faible en calories et riche en fibres . Les raisons exactes ne sont pas encore entièrement comprises, mais les scientifiques croient que les probiotiques peuvent avoir la capacité de réduire la quantité de gras que votre corps absorbe de votre régime alimentaire, ce qui suggère qu’un régime riche en probiotiques peut même aider à prévenir le gain de poids.

Différentes souches probiotiques peuvent avoir des effets différents

Ainsi, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l’efficacité des souches probiotiques spécifiques de la choucroute sur la perte de poids. Ce que vous mangez peut affecter votre humeur et vos fonctions cérébrales. De plus en plus d’études découvrent un lien intime entre votre intestin et votre cerveau. On a constaté que les probiotiques aident à améliorer la mémoire et à réduire les symptômes d’anxiété, de dépression, d’autisme et même de trouble obsessionnel-compulsif. Cela dit, certains chercheurs préviennent que les composés de la choucroute peuvent interagir avec les inhibiteurs de la monoamine oxydase, un type de médicament prescrit pour traiter la dépression, les troubles anxieux et la maladie de Parkinson. Les personnes qui prennent ces médicaments devraient consulter leur médecin avant d’ajouter de la choucroute à leur régime alimentaire. Ces deux éléments aident à réduire le stress et à maintenir la santé du cerveau. Le processus de fermentation du chou peut également créer des composés végétaux particuliers dont on pense qu’ils aident à détruire les cellules précancéreuses.

Les probiotiques comme ceux que l’on trouve dans la choucroute peuvent aussi aider à abaisser légèrement la tension artérielle. On pense que cela contribue à des os plus forts et plus sains. En fait, plusieurs études ont démontré que la vitamine K2 peut être bénéfique pour la santé des os. Par exemple, une étude de trois ans menée auprès de femmes ménopausées a révélé que celles qui prenaient des suppléments de vitamine K2 présentaient une perte de densité minérale osseuse plus lente en raison de l’âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *